27 septembre 2011

Un mantra pour se poser, un mantra pour s'envoler

Om

Sat Chit Ananda Parabrahma

Purushothama Paramatma

Sri Bhagavathi Sametha

Sri Bhagavathe Namaha



Deva Premal et sa musique si inspirante!

Deva Premal  est une chanteuse connue pour sa musique méditative qui réunit des mantras avec des  arrangements contemporains. Un délice musical, de la musique bonne pour l’oreille et bonne pour l’esprit.

Aujourd'hui je vous propose de chanter des mantras avec elle.

La chanson s'appelle Moola Mantra.

 

Ca fait du bien de se poser parfois... Se poser pour mieux prendre son envol par la suite...

 


voici une signification des mots sanskrit du mantra

 

OM :Le son primordial de l'Univers, l'Un
SAT : Vérité,
CHIT : Pure conscience,
ANANDA : Bénédiction,
PARABRAHMA :Créateur Suprême,
PURUSHOTAMA : L'énergie qui s'incarne comme avatar pour nous guider,
PARAMATMA : La divinité présente en chaque être,
SRI BHAGAVATI : L'aspect féminin de la création
SAMETHA :en communion avec
SRI BHAGAVATE : l'aspect masculin de la création, 
NAMAHA : Salutation




Joy2

A bientôt et merci pour votre passage, vos messages.

 

Posté par JoyEuzinha à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 septembre 2011

Un petit tag

Quand ça tombe pile,

Fais-y face!


 

Petite surprise du jour... j'ai été taguée et donc je vais vous révéler mes plus grands secrets... ou presque :

 

Si tu étais :

1)   un livre ou plutôt mes livres de chevets que j'ouvre quotidiennement :

  • La puissance de la pensée positive de Norman Vincent Peale.
  • La petite voix d'Eileen Caddy

2)   Un film ou plutôt deux :

  • Rencontre avec Joe Black
  • Bruce tout puissant

3)   Un cadeau de Noël : simplement être ensemble et en sécurité

4)   Un produit de maquillage indispensable : le fard à paupière blanc

5)   Une expression : Si tu perds courage, rappeles-toi ceci, ça passera...

6)   Une douceur : Le macaron géant à la pistache de l'Amandine, un vrai délire gustatif

7)   Une musique : En ce moment...  Armin Van Buuren le matin, le midi, le soir.. J'ai besoin que ça bouge

8)   Une saison : l'automne pour ses couleurs, le printemps pour les magnifiques fleurs et l'été pour le soleil et la chaleur (normalement) et l'hiver pour la neige qui craque sous les pieds

9)   Un objet fétiche : mes aiguilles, mes crochets, ma machine à coudre, mes papiers

10)   Un rêve : L'abondance, la prospérité, la santé, l'amour et le bonheur pour tous.

 

Et maintenant je vais taguer... personne.

Celui ou celles qui ont envie de reprendre ce tag, le feront.

 

Merci à toutes et tous pour vos commentaires et votre passage chez moi.

Bonne journée.

Joy2

Posté par JoyEuzinha à 09:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
11 septembre 2011

Motivation, énergie et Kaérobic

Mens sana in corpore sano

- Extrait des Satires de Juvénal -


Il y 3 ans je décidais de reprendre des études et d'obtenir enfin ce diplôme supérieur pour ouvrir de nouvelles portes dans ma vie.

Ca c'est fait!

 

Aujourd'hui je passe à mon second objectif: reprendre le sport!

 

Après 4 années d'abandon total, j'ai retrouvé avec plaisir mon ami le rameur.

art78-AV500

 

Nous suons ensemble le lundi, le mercredi et le samedi.

Il est super sympa, il ne m'en veut pas du tout de l'avoir abandonné durant 4 longues années.

 

Et puis j'ai découvert un nouveau sport à quelques kilomètres de chez moi: le Kaérobic.

276094_2

Mékèskecèèèèè?

Voici une définition de cette activité sportive que vous pourrez trouver sur le net.

Un soupçon de Karaté, une pincée d’aérobic, de la musique, une ambiance décontractée, mélangez le tout : voici le Kaérobic ! Mais le Kaérobic c’est avant tout une discipline complète, fun et qui s’adresse à toutes de 10 à 65 ans.


L’ambiance y conviviale, amicale, amusante, l’effort se fait ici avec le sourire et celles qui trouvent les arts martiaux un peu austère et qui n’aiment pas les contacts physiques des sports de combats en seront ravies puisque le seul adversaire de la pratiquante du Kaérobic est elle même…

But: Proposer une activité sportive crée par une femme pour des femmes donnée par des femmes.

 

On ne peut pas mieux décrire ce sport que j'ai découvert jeudi soir.

Que du bonheur, que de la sueur!

On bouge sur de la bonne musique, on se retrouve le petit groupe d'amies des cours, la prof est géniale, c'est super dynamique et énergique, bon moi j'adhère totalement, tellement que j'y suis inscrite pour l'année.

Allez, une petite vidéo vaut mieux que mille mots.



Kaérobic présentation saison 2011-2012 par kaerobic

 

Sympa non?

Chez nous, nous sommes une cinquantaine de participantes et l'ambiance est du tonnerre! Impressionnantes! Nous sommes impressionnantes de détermination et de motivation, moi je vous le dis!

Si ce genre de sport à lieu à proximité de chez vous, n'hésitez pas à aller tester! Toutes les infos nécessaires sont ici.

Franchement j'y arrive alors vous le pouvez aussi.

Et puis prendre du temps pour soi et s'occuper de soi, voilà deux règles essentielles de la vie.

 

Allez!

Atemi

Geri Keri

Mawashi Geri

Et Go Go Go!

 

A bientôt.

Joy2

Posté par JoyEuzinha à 09:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
09 septembre 2011

Evasion lecture, évasion tricot

Lire c'est voyager...

- Victor Hugo -


 

Voilà longtemps que je voulais lire ce roman.

9782352884699_w150

Le cours résumé pour nous mettre l'eau à la bouche:

Elles sont sept. Sept femmes de 18 à 78 ans qui vivent à New York. Le vendredi soir, elles se retrouvent ensemble pour tricoter… et pour discuter. Il y a, par exemple, Catherine qui cherche l’amour après un divorce. Lucy, elle, doit réussir à élever seule sa fille tout en s’occupant de sa mère âgée et malade. Darwin garde l’espoir de fonder une famille. Et puis il y a Anita qui, à 78 ans, reçoit une demande en mariage de Marty, que ses enfants adultes n’acceptent pas… Au fil de ces soirées du vendredi, des liens se tissent, des amitiés se nouent. Les membres de ce club pas comme les autres forment une sorte de famille dans laquelle on se bat ensemble quand la vie vous met au défi. Au fur et à mesure que ces femmes tricotent, elles dévoilent leurs joies, leurs bonheurs et leurs difficultés d’être tout à la fois femmes, mères, amantes, filles et amies.

 

Le déclencheur de l'envie de lecture?

Le titre du roman qui me rappelle une de mes passions: le tricot.

L'envie de tricoter en groupe, se retrouver autour d'une passion commune et échanger, pas rien que des astuces de points...

La photo de couverture qui, ma foi, est agréable.

 

Et moi j'en suis où?

A vrai dire j'ai commencé ce livre hier et j'en suis à peu près au tiers. Les héroïnes sont toutes différentes et c’est ce qui apporte une richesse dans leur amitié (comme dans la vie d'ailleurs, sinon, qu'est-ce que la vie serait ennuyante!). Un peu décevant surtout au début où j'ai eu du mal à mettre en place les personnages et leur histoire. Il faut attendre le tiers du livre pour enfin assister à une réunion du club (enfin!). Je me demande si on parle ici d’un vrai club du vendredi soir ou simplement d’un cercle d’amies? Ca reste encore confus... Mais bref...

C'est vrai que la mise en contexte de chacun des personnages est très longue au départ, mais c’est normal aussi puisqu’il y a 7 personnages à présenter.

Le thème principal du livre est le deuil me semble-t-il (à ce stade de lecture) car la fondatrice du club, Georgia, est omniprésente tout au long des pages. Georgia est décédée 5 ans auparavant et aucune du club ne s’est encore remise de sa rapide disparition.

J'en suis là...

Est-ce que ce livre va me passionner, me tenir en haleine? Je l'espère.

Mais finalement je suis à peu près certaine que le meilleur de l'histoire m'attend surtout maintenant que je connais bien mieux les personnages.

Si vous avez lu ce roman, n'hésitez pas à partager avec moi votre avis positif ou négatif.

 

 

Et puis voilà une petite image bidouillée un jour et partagée avec mes proches et aujourd'hui avec vous.

183607_1840343166643_1182465976_2212100_7580442_n

Dieu nous donne la laine et les aiguilles
Il nous dit : «Tricote de ton mieux, une maille à la fois»

Une maille est une journée sur l'aiguille du temps.
Dans un mois, 30 ou 31 mailles
Dans dix ans : 3650 mailles.

Quelques-unes sont à l'endroit,
D'autres sont à l'envers
Il y a aussi des mailles échappées,
Mais on peut les reprendre.
Que de mailles manquées !

La laine que Dieu m'a donnée pour tricoter ma vie
Est de toutes les couleurs.

Rose comme mes joies
Noire comme mes peines
Grise comme mes doutes
Verte comme mes espérances

Rouge comme mes affections
Bleue comme mes désirs
Blanche comme mon don total
À celui que j'aime.

Seigneur, donne-moi le courage
De terminer mon tricot,
Afin que tu le trouves digne
De l'exposition éternelle
Des travaux des hommes.

A bientôt.

Joy2


Posté par JoyEuzinha à 17:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :