29 février 2012

Kaérobic... Nothing else!

Il n'y a pas d'endroit où la femme est plus heureuse

que dans un cours de Kaérobic!

- citation modifiée d'Albert Camus-

Il n'y a pas d'endroit où l'homme est plus heureux

que dans un stade!


 

 

Le 4 février 2012 c'était la nuit du Kaérobic.

Quatre heures de pure bonheur pour les participantes, quatre heures d'énergie, quatre heures à s'amuser en transpirant.

Je peux désormais partager avec vous un peu de l'ambiance des cours et un peu l'ambiance de cette soirée.

Laissez-vous séduire!

Essayez le Kaérobic, il y a surement un cours près de chez vous et si pas, ça va bientôt arriver! 12 nouvelles profs sont en cours de formation pour la prochaine session de septembre.

 


La Nuit du Kaérobic 2012 - vidéo souvenir - 1ère... par kaerobic


Les musiques que vous entendez sont certaines des musiques sur lesquelles nous bougeons. Le rythme est soutenu ainsi durant une heure mais nous tenons, nous tenons! Je suis la première étonnée par l'endurance et le souffle que j'avais et celui que j'ai récupéré. Et puis ce qui est génial c'est que nous nous musclons en finesse, juste là où il faut. Un sport créé par une femme pour les femmes, c'est fabuleux!

Moi, je suis totalement séduite, c'est la première fois que j'adhère autant à un concept sportif!

A bientôt.

118571402659020408_TxsRLLnu_c

Posté par JoyEuzinha à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 février 2012

Etre à la hauteur

Pour être à la hauteur
De ce qu'on vous demande
Ce que les autres attendent
Et surmonter sa peur
D'être à la hauteur

(...)

Etre à la hauteur
Sans jamais en descendre
Et ne pas se défendre
De vouloir rendre a coeur

(...)

Enfin ne plus repondre à l'appel
Ne plus avoir peur
D'être à la hauteur


 

 

Posté par JoyEuzinha à 23:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2012

Défi 38

On n'est pas sérieux quand on a 38 ans!

- Arthur Rimbaud -


Citation juste un peu modifiée, je vous l'accorde.

Aujourd'hui jour spécial...

Réveil matin, réveil bisous, réveil câlins, réveil en chanson par deux petites fées trop heureuses de pouvoir me souhaiter un joyeux anniversaire.

Aujourd'hui, j'ai 38 ans, je ne suis qu'au tiers de ma vie, au moins... Et je suis heureuse.

Elle est belle ma vie.

12850_104787506200025_100000063289955_123032_7560544_n

Posté par JoyEuzinha à 10:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2012

J'ai tricoté la Galaxie

Nous passons notre vie à nous tricoter.

- Boris Cyrulnik -


Voilà mon chauffe-épaules Galaxie Bergère de France est terminé depuis samedi!

Fière, je suis fière car il m'en aura donné du fil à détricoter ce modèle. J'ai au moins défait une vingtaine de fois la première section de l'ouvrage avant d'enfin comprendre toutes les subtilités de ce modèle. Finalement c'est en me créant une grille colorisée des explications écrites que j'ai compris et surtout visualisé où je commettais les erreurs.

037

C'est en tout cas un vrai bonheur de l'avoir sur les épaules. Cette laine est d'une douceur et d'une souplesse incroyable, l'ouvrage vous tient les épaules tellement au chaud, c'est très agréable.

Alors, rien, non je ne regrette rien!

Je retournerai dès que possible à la maison du fil pour acheter un peu de galaxie pour tricoter ce modèle à mes choupinettes qui m'en réclament un aussi!

En attendant, pour les personnes qui sont à la recherche des explications de ce chauffe-épaules, elles peuvent les trouver sur ce blog.

A bientôt, car j'ai déjà terminé un autre tricot.

118571402659020408_TxsRLLnu_c

Posté par JoyEuzinha à 13:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2012

La fille de papier

Lutte!

Rallume cette lumière qui s'est éteinte.

- Dylan Thomas -


Cette nuit, j'ai terminé ce roman.

Un roman que j'ai dévoré en quelques heures à peine à partir de plus ou moins la 200ème page.

la-fille-de-papier_moyen_f38dffee6f83fc9dae24ea0f78e43e73

Le cours résumé pour nous mettre l'eau à la bouche.

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d’inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.   Impossible ? Et pourtant …

Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s’entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel …

Le déclencheur de l'envie de lecture?


Il y a un peu plus d'un an, lors d'un moment au rayon librairie, ce livre se retrouve entre mes mains. J'en lis le quatrième de couverture...

« Trempée jusqu’aux os et totalement nue, elle est apparue sur ma terrasse au beau milieu d’une nuit d’orage.

-          D’où sortez vous ?

-          Je suis tombée.

-          Tombée d’où ?

-          Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi !»

 

La dernière phrase m'intrigue et j'ouvre le livre au hasard. Car c'est là, pour moi, que la magie opérera ou pas avec le livre choisi. A la page 269 vous pourrez retrouver la citation qui a percuté mon esprit ce jour là.

"Ce qui compte, ce ne sont pas les coups que l'on donne,

mais ceux que l'on reçoit et auxquels on résiste pour aller de l'avant."

- Randy Pausch -

La citation qui débute le chapitre ne peut que me parler quand on connait mon parcours de vie.

Pourtant, ce jour là, je ne l'achèterai pas et je déciderai d'attendre qu'il sorte en collection de poche ou bien que j'aie l'occasion de le trouver en bibliothèque.

Chose faite!

Février 2012, le livre se représente à moi. D'autres passages m'interpellent, je me suis laissée emporter par cette histoire à deux fins. Chouette! Quand il n'y en a plus, il y en a encore!

 

Je vous le résume en quelques lignes.

 

Tom Boyd est un écrivain, auteur d’une série de livres intitulée «La Trilogie des Anges», dont il n’a pour le moment écrit que les deux premiers tomes. Ses fans et lecteurs les plus assidus attendent avec impatience la sortie du troisième et dernier tome de cette trilogie … Seulement voilà, Tom n’écrit plus …

Le syndrome de la page blanche? Pas uniquement. Tom ne se remet pas de sa rupture avec une pianiste, Aurore, qu’il considérait comme la femme de sa vie. Depuis, l’alcool, la drogue et les anti-dépresseurs font partie de son quotidien, au grand désespoir de ses deux amis d’enfance, Milo et Carole, qui tentent tout pour faire renaître l’envie de vivre de Tom. Sans succès.

Jusqu’au soir où un orage éclate et où Tom découvre dans son salon une femme nue… et ce n’est pas n’importe quelle femme. Elle prétend être Billie, un personnage secondaire dans sa Trilogie. Elle affirme qu’elle est tombée de son livre… et plus spécifiquement d'un livre qui s’arrête en plein milieu d’une phrase suite à une erreur d’impression.

Tout d’abord, Tom ne crois pas la jeune femme mais celle-ci finit par le convaincre qu’elle est vraiment Billie. Seulement voilà, elle risque de mourir à tout moment si Tom ne se remet pas à écrire et Tom en est incapable.

Billie, déterminée à retourner dans sa vie de fiction, passe un pacte avec Tom: il doit écrire le troisième et dernier tome de sa Trilogie afin de la renvoyer chez elle et de son côté, elle s'engage à tout faire pour que l’écrivain renoue avec Aurore, son amour perdu.

Commence alors une série d’aventures qui entraînera nos deux héros dans un voyage vers le Mexique mais aussi à Paris et en Bretagne. Milo et Carole seront amenés de leur côté à voyager énormément aussi, afin d’aider leur ami.

 

Pour connaître le dénouement de cette histoire, je vous conseille vivement de lire ce roman.

Car en plus de vous faire passer un merveilleux moment de lecture, il vous fera peut-être découvrir autre chose. Un principe que, personnellement, je trouve vraiment fabuleux!

Et puis, ce matin j'ai découvert aussi ceci: http://www.lafilledepapier.com/ Lorsque j'ai terminé ce livre j'ai pensé qu'il devrait en faire un film et quand on visite ce lien, on ne peut qu'espérer qu'il le deviendra un jour.

 

A bientôt.

118571402659020408_TxsRLLnu_c

Posté par JoyEuzinha à 13:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

17 février 2012

Instants précieux

En te levant le matin,

rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre,

de respirer,

d'être heureux.

- Marc Aurèle -


Hello.

Comme promis, me voici aujourd'hui pour partager avec vous une des réalisations retrouvées dans mes dossiers pc.

 

028

034

Une simple boîte habillée de chutes de papiers d'une ancienne collection de Fanfreluches Design, quelques étampes délivrant un message à celui ou celle qui aura choisi cette boîte lors du marché de Noël.

On peut créer tant de jolies choses avec tout ce qui semble perdu... Mais rien n'est jamais perdu.

A bientôt.

118571402659020408_TxsRLLnu_c

Posté par JoyEuzinha à 09:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
11 février 2012

C'est tous les jours Noël!

L'ordre: cararctère créatif du rangement.

- Pierre Dehaye -


Oui, l'ordre a un caractère créatif puisqu'en nettoyant un peu mes dossiers sur le pc, j'ai retrouvé quelques photos de réalisations pas encore postées sur ce blog.

Allez, petit retour en arrière! Direction Noël.

Cette année notre sapin fut à dominantes blanches et bleues. Parce que le bleu est la couleur des horizons ouverts, de la sagesse et de la sérénité. Parce que le bleu est l'écho de la vie.

010

Je me suis amusée à créer la plupart des boules de Noël en cardant de laine feutrée turquoise sur des boules de stiropore et en les agrémentant de petits napperons crochetés.

013

Des boules du plus bel effet et réalisées avec mes filles pour le cardage. C'était un chouette moment.

014

Et voici notre sapin tout scintillant.

001

 

004

J'ai encore quelques photos de réalisations "oubliées" en scrap que je viendrai partager et puis je suis en plein dans la confection de ce chauffe-épaules Bergère de France.

Les explications sont données gratuitement lors de l'achat de la laine "galaxie" en boutique.

C'est la première fois que je me lance dans les torsades, le modèle n'avait pas l'air compliqué à première vue. Mmmm mouais... N'avait pas l'air mais j'avoue que j'ai un peu de mal avec les explications. Car en plus des torsades voilà qu'il faut que j'apprenne les rangs raccourcis et y insérer mes torsades au bon moment. Chabada baaa daaaa... Grand moment de solitude... Faire, défaire, refaire, redéfaire, rerefaire, reredéfaire... Taaalaaalaaaalaaa Chabada baaaa daaaaa... Mais bon, je suis une tenace et quand il y a un défi à relever, je suis souvent de la partie, donc, j'y arriverai! Surtout avec l'aide de Sylvie qui a gentiment répondu à mon appel à l'aide.

Et puis, une fois les difficultés passées et le chauffe-épaules réalisé, je serai encore plus fière du résultat!

Je vous dis donc à bientôt.

118571402659020408_TxsRLLnu_c

 

 

Posté par JoyEuzinha à 09:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2012

Stop! On arrête de presser le citron!

Sache écarter de toi avec amour les gens bruyants et agressifs,

et accueillir les gens sereins.


Hello.

Aujourd'hui je viens vous montrer deux choses: mon châle et puis un extrait du film "la belle verte".

Oui j'ai réussi à dompter mes aiguilles circulaires! J'ai trouvé l'exercice difficile jusqu'à environ la moitié de l'ouvrage où j'ai enfin réussi à faire les points envers avec autant d'aisance que sur des aiguilles droites.  Finalement, je trouve ça nettement plus agréable de travailler avec des aiguilles circulaires! Moins de maux de dos et d'épaules, moins de lourdeur aux poignets et pour cause, nous ne travaillons pas du tout de la même manière, la posture est toute différente et à mon avis nettement meilleur.

Mon châle citron est donc terminé. Je l'ai réalisé avec une seule pelote de laine Régia, une laine toute en finesse et en douceur, magnifique! De ce côté, rien à dire. De ce côté?... donc une déception quand même me direz-vous. Hé oui! Vu la finesse de cette laine, mon châle citron est un peu petit pour moi. Même pas de quoi faire correctement le tour du cou ni de quoi avoir une belle drapure sur les épaules. Mais pour mes filles c'est nickel!

A retenir pour une prochaine fois (oui il y en aura une): choisir une laine plus épaisse peut-être (mais j'ai encore une pelote de regia) ou ajouter des sections (les calculs sont déjà fait) et investir dans des aiguilles circulaires d'un mètre d'envergure au moins.

Quant au tutoriel, n'ayez aucune crainte, il est très clair et abordable même pour les novices en tricot.

J'ai trouvé le tutoriel sur ce blog collectif Yes we shawl où vous pourrez baver devant les diverses réalisations des passionnées. J'ai craqué sur le modèle citron, et le tuto est précisement ici.

J'ai utilisé la laine Regia 4-fach haltbar, 4-fädig havanna color- farbe 4178 - partie 10834 - 100gr=420mètres. Une laine qui se tricote avec des aiguilles 2 ou 3 mais j'ai réalisé mon châle avec des aiguilles 3,5 vu que j'ai tendance à tricoter serré. Mais, chose surprenante, je tricote avec une tension normale sur des aiguilles circulaires.

022

Et voici le citron havanais qui est parfait pour mon Siddharta.

018

Et puis voici la vidéo que j'aimerais partager avec vous aujourd'hui. Même si je ne m'exprime ô grand jamais comme cela avec les personnes que je côtoye chaque jour ou occasionnellement, j'avoue qu'en entendant ou voyant leur bêtise face aux situations de la vie, je pense comme lui.

 

Tant de gens n'ont même pas conscience de la chance qu'ils ont dans leur vie, de tout ceux qu'ils côtoyent, de tout ce qu'ils possèdent. Tant de personnes tiennent pour acquis tout cela et ne remercient ni rien ni personne pour cela, jamais.

Mais pour cela, peut-être faut-il vivre un tel électro-choc que vous apprenez à relativiser et à apprécier ce que vous avez et ce que la vie vous met à disposition...

Toujours est-il que partager ce genre de vidéo peut aider certains à avoir cette prise de conscience... Peut-être...

A bientôt.

118571402659020408_TxsRLLnu_c

Posté par JoyEuzinha à 11:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
29 janvier 2012

Merveille

Il est souvent nécessaire d'entreprendre pour espérer

et de persévérer pour réussir.

- Gilbert Cesbron -


Le point mousse c'est beau, moelleux et rapide mais j'ai aussi l'envie d'essayer d'autres points qui me permettront de créer d'autres choses. Car pour pouvoir me lancer dans des créations personnelles, j'ai besoin de revoir mes bases.

Alors je me suis lancée dans l'aventure d'un point que j'appelle "merveille" tout simplement parce que je le trouve merveilleux de simplicité et au rendu final raffiné.

J'avais 3 pelotes de laine couleur café au lait entamée que l'on m'avait données. Ne sachant pas combien de mètres il me restait par boule, je suis partie sur la confection d'une longue bande reliée ensemble une fois la longueur désirée atteinte. Puis j'ai confectionné une simple bordure au crochet sur les deux longueurs pour la finition d'un snood improvisé que je trouve au final bien joli.

Il ne me quitte plus!

Chaud, léger et raffiné, il me plaît à 200%!

018

021

Pour réaliser ce point de dentelle il faut:

- monter un rang de 46 mailles,

- 1er rang: 1 maille lisière, *2 mailles ensemble à l'endroit (2 fois), 1 jeté, 1 maille à l'endroit, 1 jeté, 1 maille à l'endroit, 1 jeté, 1 maille à l'endroit, 1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit (2 fois)*,

Répéter de * à * et terminer le rang par une maille lisière,

- 2ème rang: tout à l'envers,

- 3ème rang: tout à l'endroit,

- 4ème rang: tout à l'endroit,

Répéter toujours ces 4 rangs.

 

Pour réaliser la bordure j'ai fait:

- 1er rang: mailles serrées,

- 2ème rang: 2 brides, *1 maille en l'air, 3 brides* ,

Répéter de *à * et terminer le rang par 2 brides,

- 3ème rang: 1 maille serrée, *4 mailles en l'air, 3 brides dans la bride centrale des 3 brides du rang 2, 4 mailles en l'air, 1 maille serrée dans la bride centrale des 3 brides du rang 2*,

Répéter de *à* et terminer le rang par une maille serrée dans la dernière bride du rang 2.

 

Coudre les deux extrémités de la bande et porter enroulé autour du cou.

 

019

 

Je vous dis à bientôt pour la suite de mes aventures en tricot. Je suis en ce moment occupée à me débattre avec des aiguilles circulaires auxquelles j'ai du mal à m'adapter mais j'y arriverai, lentement mais surement au bout de ce châle.

A bientôt.

118571402659020408_TxsRLLnu_c

Posté par JoyEuzinha à 11:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
26 janvier 2012

Ca mousse, mousse...

Le tricot permet à une femme de penser à autre chose pendant que son mari parle.

- Anonyme -


 

Pour moi, le tricot (tout comme le scrapbooking, le crochet ou la broderie) me permet de penser à autre chose tout court.

Les loisirs créatifs ont toujours eu le don de me vider l'esprit tout en me ressourçant. C'est important de pouvoir se ressourcer. Et ces dernières semaines, je ne trouve le moyen de me ressourcer qu'en tricotant. Peut-être parce que j'ai besoin de détricoter et retricoter mes propres fils de vie... Peut-être parce que j'ai besoin de douceur et de chaleur...

Toujours est-il qu'en ce moment je tricote et voici donc le résultat de 4 soirées: un gilet tout en mousse, simple mais bien épais, bien doux, aux couleurs bien chaudes. De quoi mettre un peu de peps lors des journées grises. Quelque chose de pas trop compliqué non plus, histoire de remettre les doigts à l'aiguille tranquillement.

012

Je suis partie de rien mais voici comment j'ai procédé si cela vous intéresse.

J'ai choisi une laine assez épaisse qui se tricote avec des aiguilles n°5 (mais j'ai utilisé des n°6 vu que je travailles assez serré) et j'ai eu besoin de 8 pelotes pour tricoter ce gilet à manches 3/4. Le résultat me donne une taille +/- 8 ans.

DOS:

- Monter 58 mailles

- Tricoter au point mousse durant 25 cm

- Rabattre de chaque côté 1*3 mailles (reste 54 mailles)

- Tous les 2 rans, à 3 mailles des bords 1 fois 1 diminution double et 1 fois 1 diminution simple (reste 46 mailles)

- Tricoter au point mousse durant 13 cm

- Former les épaules (5 rangs de 11 mailles au point mousse) et en même temps, pour l'encolure, rabattre les 24 mailles centrales et terminer chaque côté séparément.

DEVANT DROIT:

- Monter 30 mailles

- Tricoter au point mousse durant 25 cm

- Pour l'emmanchure, tricoter à gauche comme au dos (reste 25 mailles)

- A 33 cm de hauteur à droite, pour l'encolure, rabattre 3 mailles à droite puis faire à 3 mailles du bord tous les 2 rangs 2 fois 1 diminution double et 3 fois 1 diminution simple (reste 11 mailles)

- A 37 cm former l'épaule comme au dos.

MANCHE:

- Monter 46 mailles

- Tricoter au point mousse pendant 23 cm

- Tous les 18 rangs faire 4 fois 1 diminution (reste 38 mailles)

 

J'espère que mes explications sont assez claires pour celles qui voudraient tenter l'aventure du petit "Ca mousse, mousse".

 

016

La fleur est réalisée avec ce mini tricotin.

 

C'est chouette de retrouver des appareils qu'on utilisait petite et de transmettre les gestes créatifs à ses enfants. Et heureusement qu'il y a youtube aussi pour retrouver toute la subtilité de ces gestes aussi.

A bientôt pour la suite de mes aventures en tricot!

Joy2

Posté par JoyEuzinha à 07:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,