18 décembre 2012

Quand on laisse mourir le feu de Noël, il n'y a plus qu'un moyen de le rallumer.

C'est d'aller chercher le feu des étoiles.

- Les autres et les miens -

- Pierre JAKEZ HELIAS -


Encore une fois Noël est à notre porte.

Remercions d'avoir une porte même si on en possède deux mais que l'une d'elle est fermée depuis 5 longues années.

Capturer

John Calvin Coolidge a dit que Noël ce n'est ni un jour, ni une saison mais un état d'esprit. Il avait entièrement raison. Je souhaiterais juste que Noël change d'état dans mon esprit. Car même si je m'attelle à faire briller la magie de Noël autour de moi, ce n'est en fait que de la poudre que je me jette aux yeux afin d'oublier mes souvenirs toujours aussi douloureux.

Puisse à présent cette situation arrêter rapidement. Je suis épuisée d'attendre le bonheur de pouvoir simplement vivre normalement, comme tout le monde.

 

Posté par JoyEuzinha à 14:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

21 avril 2012

Je suis ailleurs...

260284_157445240991379_142984022437501_333230_1367092_n

Posté par JoyEuzinha à 01:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
15 avril 2012

Le bonheur est éternel

« Le bonheur n’est pas un gros diamant,

c’est une mosaïque de petites pierres harmonieusement rangées. »

- Alphonse Karr -
tumblr_m20w7n02Ob1qjiz8bo1_500
 
Et il est partout.
 
Dans la fleur cueillie par une petite main, dans le pain partagé en famille, dans une coupe de cheveux, dans une balade en nature, dans un moment d'échange sur la vie, dans l'explication d'une technique de pêche, dans le soleil couchant.
 
Autant de pépites qui font que la vie crépite!
 
118571402659020408_TxsRLLnu_c
 

Posté par JoyEuzinha à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2012

Défi 38

On n'est pas sérieux quand on a 38 ans!

- Arthur Rimbaud -


Citation juste un peu modifiée, je vous l'accorde.

Aujourd'hui jour spécial...

Réveil matin, réveil bisous, réveil câlins, réveil en chanson par deux petites fées trop heureuses de pouvoir me souhaiter un joyeux anniversaire.

Aujourd'hui, j'ai 38 ans, je ne suis qu'au tiers de ma vie, au moins... Et je suis heureuse.

Elle est belle ma vie.

12850_104787506200025_100000063289955_123032_7560544_n

Posté par JoyEuzinha à 10:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2012

Stop! On arrête de presser le citron!

Sache écarter de toi avec amour les gens bruyants et agressifs,

et accueillir les gens sereins.


Hello.

Aujourd'hui je viens vous montrer deux choses: mon châle et puis un extrait du film "la belle verte".

Oui j'ai réussi à dompter mes aiguilles circulaires! J'ai trouvé l'exercice difficile jusqu'à environ la moitié de l'ouvrage où j'ai enfin réussi à faire les points envers avec autant d'aisance que sur des aiguilles droites.  Finalement, je trouve ça nettement plus agréable de travailler avec des aiguilles circulaires! Moins de maux de dos et d'épaules, moins de lourdeur aux poignets et pour cause, nous ne travaillons pas du tout de la même manière, la posture est toute différente et à mon avis nettement meilleur.

Mon châle citron est donc terminé. Je l'ai réalisé avec une seule pelote de laine Régia, une laine toute en finesse et en douceur, magnifique! De ce côté, rien à dire. De ce côté?... donc une déception quand même me direz-vous. Hé oui! Vu la finesse de cette laine, mon châle citron est un peu petit pour moi. Même pas de quoi faire correctement le tour du cou ni de quoi avoir une belle drapure sur les épaules. Mais pour mes filles c'est nickel!

A retenir pour une prochaine fois (oui il y en aura une): choisir une laine plus épaisse peut-être (mais j'ai encore une pelote de regia) ou ajouter des sections (les calculs sont déjà fait) et investir dans des aiguilles circulaires d'un mètre d'envergure au moins.

Quant au tutoriel, n'ayez aucune crainte, il est très clair et abordable même pour les novices en tricot.

J'ai trouvé le tutoriel sur ce blog collectif Yes we shawl où vous pourrez baver devant les diverses réalisations des passionnées. J'ai craqué sur le modèle citron, et le tuto est précisement ici.

J'ai utilisé la laine Regia 4-fach haltbar, 4-fädig havanna color- farbe 4178 - partie 10834 - 100gr=420mètres. Une laine qui se tricote avec des aiguilles 2 ou 3 mais j'ai réalisé mon châle avec des aiguilles 3,5 vu que j'ai tendance à tricoter serré. Mais, chose surprenante, je tricote avec une tension normale sur des aiguilles circulaires.

022

Et voici le citron havanais qui est parfait pour mon Siddharta.

018

Et puis voici la vidéo que j'aimerais partager avec vous aujourd'hui. Même si je ne m'exprime ô grand jamais comme cela avec les personnes que je côtoye chaque jour ou occasionnellement, j'avoue qu'en entendant ou voyant leur bêtise face aux situations de la vie, je pense comme lui.

 

Tant de gens n'ont même pas conscience de la chance qu'ils ont dans leur vie, de tout ceux qu'ils côtoyent, de tout ce qu'ils possèdent. Tant de personnes tiennent pour acquis tout cela et ne remercient ni rien ni personne pour cela, jamais.

Mais pour cela, peut-être faut-il vivre un tel électro-choc que vous apprenez à relativiser et à apprécier ce que vous avez et ce que la vie vous met à disposition...

Toujours est-il que partager ce genre de vidéo peut aider certains à avoir cette prise de conscience... Peut-être...

A bientôt.

118571402659020408_TxsRLLnu_c

Posté par JoyEuzinha à 11:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

23 janvier 2012

2012

Ajuste ton collant étoilé,

mets ton masque de lumière,

prend ton super lasso

et pour tous les jours de cette année 2012,

sois un héros.


 

Hello everybody!

J'espère que vous avez bien débuté 2012 et j'espère tout autant que cette année sera une année merveilleuse qui vous comblera à tous les niveaux.


Pour moi, la fin d'une année et le début d'une autre restent des passages obligés bien difficiles à traverser mais... je m'accroche, je regarde en arrière évidemment mais aussi et surtout je regarde tout ce qui s'est passé entre un certain 17 décembre 2007 et aujourd'hui. Et là, je me dis..., que de chemin parcouru, que de barrières franchies, que de difficultés vaincues, que de personnes affrontées, que de choses obtenues, que de changements. Oui, il reste deux situations encore non résolues mais que de choses positives à comptabiliser qui m'aident à persévérer dans le choix que j'ai fait et à tout mettre en oeuvre pour améliorer notre quotidien. Ce n'était pas le choix le plus facile, certainement pas celui que la plupart des gens aurait fait... mais où en serais-je aujourd'hui si je ne l'avais pas fait? Certainement pas aussi calme et sereine face aux adversités de la vie, certainement pas aussi tenace et battante face à certaines situations ou personnes, certainement pas aussi prête à relever des défis parfois de taille, certainement pas aussi "positive attitude", certainement pas aussi diplômée, certainement pas aussi créative non plus, peut-être même que je ne serais plus du tout...


Mais le plus important aujourd'hui, c'est que je suis et que JE SUIS VRAIMENT. C'est sans doute la plus grande leçon que j'aurai tiré de mon histoire et de mes choix: oser être vraiment moi.

Je voudrais partager ici aussi les voeux que j'ai formulé cette année et tant pis si janvier est déjà bien entamé! Je pense que ce sont là des voeux qui l'on peut se souhaiter chaque jour... Que l'on devrait se souhaiter chaque jour d'ailleurs!


L’année 2011 est terminée et si cette fin d’année résonne dans la tête des gens comme un moment de fêtes, de cadeaux et de gastronomie, c’est également le moment de faire le bilan de ces douze derniers mois, de revenir sur vos réussites et sur vos échecs.

L’objectif est le même pour tout le monde, faire de 2012 une année meilleure que la précédente. Reproduire ses succès, les améliorer et surtout, éviter de répéter ses erreurs. Mais comment évitez de reproduire ces erreurs justement?

D'abord en prenant soin de vous, de vos aspirations, en vous accordant le meilleur, en vous offrant du temps afin de vous relier à vous-même...

N'est-ce pas un premier pas vers le meilleur?

Si vous vous reconnaissez dans ce droit, vous vous ouvrez à la perspective de vous rendre heureux et de réussir.

Alors, pour cette année nouvelle, je vous souhaite de libérer vos émotions, d'exprimer vos ressentis, de formuler vos désirs.

Je vous souhaite de ne pas vous contenter de réponses toutes faites, mais de trouver la réponse qui vous convient en vous.

Je vous souhaite de vous accompagner vous-même avec beaucoup de douceur dans cette démarche afin que vous la clarifiez. Prenez le temps qu'il faudra pour vous accompagner, cela vous appartient.

Je vous souhaite de ne plus négliger vos propres besoins et de vous sentir en harmonie avec ce que vous vivrez chaque jour de cette nouvelle année.

Je vous souhaite de trouvez les mots adéquats pour exprimer aux autres ce que vous désirez vivre vraiment afin de ne plus vous laisser emporter par le courant de leurs attentes.

Je vous souhaite de trouver le courage de changer ce qu'il faut changer dans votre vie afin qu'elle vous corresponde.

Je vous souhaite de vous entendre, de croire en vos désirs qui disent vos manques...

Je vous souhaite d'oser vivre le meilleur !

kush3

N'oubliez jamais la jolie perle rare que vous êtes.

Joy2

Posté par JoyEuzinha à 13:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
16 septembre 2011

Un petit tag

Quand ça tombe pile,

Fais-y face!


 

Petite surprise du jour... j'ai été taguée et donc je vais vous révéler mes plus grands secrets... ou presque :

 

Si tu étais :

1)   un livre ou plutôt mes livres de chevets que j'ouvre quotidiennement :

  • La puissance de la pensée positive de Norman Vincent Peale.
  • La petite voix d'Eileen Caddy

2)   Un film ou plutôt deux :

  • Rencontre avec Joe Black
  • Bruce tout puissant

3)   Un cadeau de Noël : simplement être ensemble et en sécurité

4)   Un produit de maquillage indispensable : le fard à paupière blanc

5)   Une expression : Si tu perds courage, rappeles-toi ceci, ça passera...

6)   Une douceur : Le macaron géant à la pistache de l'Amandine, un vrai délire gustatif

7)   Une musique : En ce moment...  Armin Van Buuren le matin, le midi, le soir.. J'ai besoin que ça bouge

8)   Une saison : l'automne pour ses couleurs, le printemps pour les magnifiques fleurs et l'été pour le soleil et la chaleur (normalement) et l'hiver pour la neige qui craque sous les pieds

9)   Un objet fétiche : mes aiguilles, mes crochets, ma machine à coudre, mes papiers

10)   Un rêve : L'abondance, la prospérité, la santé, l'amour et le bonheur pour tous.

 

Et maintenant je vais taguer... personne.

Celui ou celles qui ont envie de reprendre ce tag, le feront.

 

Merci à toutes et tous pour vos commentaires et votre passage chez moi.

Bonne journée.

Joy2

Posté par JoyEuzinha à 09:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
18 août 2011

Bulle

Isolée dans ma bulle féérique
Emplie de sincérité, de choses fabuleuses et magiques...
Je cultive les graines qu'enfant j'ai semées,
Et je fais naître mes rêves sans être désanchantée.

22

Joy2

 

Posté par JoyEuzinha à 10:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2011

Alors... Vivre ou vivoter?

"Il n’est jamais trop tard pour devenir ce que l’on aurait pu être."
George Eliot

L'être humain est né pour vivre dans le présent et fonctionne à partir de sa connexion au moment présent. Il agit à partir de son cœur qui synchronise tout, il est en constante évolution et le monde autour de lui est aussi en constante évolution. Rien ne peut se produire deux fois pareil, l'être humain ne peut agir deux fois pareil. 

Si l'être humain reste dans un système de fonctionnement où il reste attaché aux choses, aux objets, aux personnes, aux évènements au lieu de les vivre, il collectionne une vie dont il ne jouit pas! Simplement pour rester dans le passé et être certain que tout cela est encore là et sera toujours là. Parfois, on préfère une relation pourrie avec quelqu'un qui nous fait souffrir plutôt que de vivre sereinement et de bénéficier d'une relation avec quelqu'un dans le présent même si cette personne ne fait que passer dans notre vie. Parfois, on préfère passer sa vie comme un zombie et répéter les mêmes choses, subir la même vie insatisfaisante plutôt que d'oser jouir de la vie telle qu'elle se présente et quelle que soit la situation vécue.

Un jour, l'être humain est face à un choix. Ou il reste dans cette illusion de vie et tente tant bien que mal de donner un sens à cette vie, d'y trouver la cohérence ou bien il décide de quitter ce chaos pour évoluer vers quelque chose de meilleur et continuer son évolution. Il saute du train en marche et expérimente un tas de chose qu'il n'aurait jamais imaginé être possible.

Au début, c'est difficile... Mais ce qui est important c'est qu'il retrouve la connexion à lui-même et au divin de la vie vécue dans le moment présent. Et au fur et mesure que les choses bougent, cela devient plus facile, il est de plus en plus synchronisé avec son cœur. Juste un être en harmonie avec lui-même, en relation harmonieuse avec les autres et leurs diversités dans un monde où son entourage ne se comporte pas comme un corps cancéreux ou comme un pays en guerre constante.

 

C'est quelque chose qui se passe à chaque instant, chez tout le monde mais il est plus facile de ne voir que le côté négatif de ceux qui ne restent pas accroché au passé parce que, encore ancré dans le vieilles croyances et le vieil engrenage, on n'est pas encore prêt à évoluer et à lâcher prise. Mais l'évolution est en cours pour tout le monde... Cela prendra juste un peu plus de temps pour certains et pour d'autres il faudra qu'ils vivent encore certaines expériences pour enfin accepter de vivre LA vie avec tous les risques inhérents à celle-ci car les échecs seront ses propres échecs mais ses satisfactions et ses réussites seront les siennes. Et tout cela, il faut pouvoir être prêt à l'assumer.

Choisir de rompre plutôt que de continuer à se plaindre à l'intérieur de soi-même, choisir de ne plus rêver à ce qui aurait pu être et vivre la vie qu'on espérait vivre, choisir de renoncer à une forme de sécurité établie depuis longtemps où on peut contrôler précisément les risques que l'on prend et accepter de ne pas connaître à l'avance les réponses de l'autre et ses gestes, choisir de prendre le risque de changer, d'apprendre et de s'ouvrir...Si l'être humain recule devant ces défis, il est contraint de rester accroché au passé et d'y perdre une partie de sa vitalité.

Mais tout ces choix exigent que l'être humain accepte de changer, de sortir du terrain connu et familier, de devenir différent.

Relever le défi de la vie, c'est accepter de partir à la recherche de nouvelles sources de satisfaction, c'est essayer de nouveaux moyens sans savoir quels résultats ils donneront, c'est prendre le risque de se tromper souvent, de faire des erreurs et d'être déçu ou blessé et surtout, c'est accepter de prendre le risque de se laisser atteindre à nouveau, c'est le choix le plus important et le plus difficile mais la découverte de la vraie vie et non pas d'une vie par procuration n'est possible qu'au prix de tous ces risques.

tumblr_kzhwmuc8rc1qa7w41o1_500

 

Joy2

Posté par JoyEuzinha à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2011

Arbre de vie

L'arbre devient solide sous le vent.

- Sénèque -


Je voudrais partager avec vous une expérience que j'ai réalisée personnellement mais dont je garderai la finalité profondément personnelle juste pour moi.

Je vous conseille de la tenter si vous vous sentez prêt à oser plonger dans votre vie.

femme_arbre2

L'arbre est souvent utilisé comme métaphore de la vie. Méditez sur son arbre de vie permet d'obtenir une meilleure conscience de soi.

Plongez les traits vers le bas du papier et dessinez d'abord vos différentes racines: pays, famille, société, amis et relations sans oublier votre éducation, l'amour reçu et donné, votre lieu de naissance et vos lieux de vie. Ces racines sont les fondations de votre arbre de vie, de votre vie. Ce sont elles qui nous aident à avancer, à nous déployer.

Ensuite, lancez-vous dans l'esquisse du tronc et portez-y les cicatrices qui ont marqué votre enfance, votre difficile chemin dans le monde, votre parcours, vos trajectoires courbes ou rectilignes voire tortueuses. Dessinez aussi vos choix, les grosses branches de votre vie, tous vos OUI et tous vos NON, vos engagements. Tracez aussi les branchettes liées à vos rencontres, vos découvertes, vos tentatives, vos démarches personnelles, vos expériences...

Maintenant, prenez un feutre coloré et n'oubliez pas les fruits de l'arbre, ces réalisations dont vous êtes fier. Prenez soin des bourgeons car ils représentent vos buts et vos rêves, ceux qui vont déterminer votre futur, soulignez certaines lignes partant des racines vers la cime, la sève de votre vie, votre élan vital, votre désir d'avancer au travers des épreuves et des saisons.

Alors, votre arbre?

S'il vous semble terminé, ne vous méprenez pas, vous y reviendrez et vous le modifierai au fil de votre vie. Il s'élargira, se redressera, ou peut-être l'élaguerez-vous pour le conserver en bonne santé et préserver la qualité de son bois afin qu'il se développe harmonieusement. Qu'importe, c'est votre arbre de vie et vous seul avez la faculté et le pouvoir de le modifier, c'est votre œuvre, c'est votre évolution.

Bonne séance de dessin.

Joy2

Posté par JoyEuzinha à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :